PROJET MADAGASIKARANTSIKA : UN VÉRITABLE LEVIER DE DEVELOPPEMENT DURABLE.

En partenariat avec le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable – MEDD et en collaboration avec les Régions concernées Lancé par le biais de la signature d’une convention de partenariat entre Imperial Brands Madagascar et le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable – MEDD le 08 janvier 2021, le projet Madagasikarantsika a pour finalité la création de parcs botaniques sur une superficie totale de 600 ha. Dans un esprit de symbolisme, les parcs seront dessinés aux contours de la Grande Ile. Dans le cadre de ce projet, le Ministère de l’Environnement met à disposition les terrains pour l’implantation des Parcs des Domaines Forestiers Nationaux – DFN, qui sont et demeurent propriétés de l’Etat Malagasy. Imperial Brands Madagascar assure le financement et la coordination du projet.

✔️Une réponse pertinente aux enjeux environnementaux Le projet Madagasikarantsika vise à soutenir les efforts de reverdissement de la Grande Ile, à travers la plantation d’un million d’arbres en tout. Avec des espèces endémiques, des arbres à croissance rapide et des arbres fruitiers, le projet Madagasikarantsika répond à un double objectif de régénération des espèces et de promotion de l’économie verte.

✔️Un projet résolument axé sur la « Durabilité » Dans un souci d’atteindre les objectifs de reboisement et d’assurer un taux de survie élevé des plants, la mise en œuvre du projet est confiée à des experts techniciens qui assurent encadrement technique et suivi rigoureux sur une période d’au moins 03 ans.

✔️Un véritable levier de développement durable Au-delà de l’aspect environnemental, le projet Madagasikarantsika prône également des retombées économiques positives pour les communautés locales. Ainsi, tous les travaux de création du parc sont confiés aux membres de la communauté locale, constitués en association (Vondron’Olona Ifotony-VOI). La mise en place de la pépinière, l’entretien des plants en pépinière, les activités de trouaison, la plantation, l’entretien des pare-feux, l’entretien des plants mis en terre… sont ainsi assurés par la population locale, sous l’encadrement du prestataire technique. Le projet Madagasikarantsika permet ainsi création d’emplois, génération de revenus et transfert de compétences en faveur des communautés locales. Dans la Région Vakinankaratra, lieu d’implantation du premier Parc Madagasikarantsika, près de 200 millions d’ariary ont été versés aux communautés locales à titre de revenus, depuis mai 2021.

✔️Une réelle synergie entre les parties prenantes Depuis le lancement du projet, une concertation continue est instaurée avec les communautés locales et également entre les différents acteurs impliqués dans la mise en œuvre du projet. Le principe est qu’à toutes les étapes du projet, toutes les parties prenantes maintiennent un engagement fort se reflétant par une participation active : échanges, discussions, contribution… A titre d’illustration, la Direction Régionale de l’Environnement et du Développement Durable – DREDD de Vakinankaratra assure le suivi et la facilitation au niveau local. La Région Vakinankaratra, sous l’impulsion du Gouverneur, fournit les engins pour l’aménagement de l’accès au parc. Sous la coordination du Chef District, du Maire de la Commune de Mandoto et du Directeur Régional de l’Environnement dans la Région Vakinankaratra, un entretien à grande échelle du parc Madagasikarantsika à Ampotaka (fauchage, désherbage) a été organisé le 18 mars dernier et a mobilisé un millier de riverains.

🟢Des résultats fortement encourageants

✔️Arbres plantés 176 757 plants

✔️Taux de survie à date 85%

✔️ Regarnissage effectué 27 325 plants

✔️Membres de la communauté locale impliqués dans la mise en œuvre du projet 332 ménages

✔️Revenus générés pour la population locale (VOI) Près de 200 millions d’ariary

✔️Des perspectives prometteuses Au vu des résultats positifs obtenus dans la Région Vakinankaratra et sur la base des leçons tirées de la mise en place du premier Parc Madagasikarantsika, les perspectives s’annoncent prometteuses pour les prochains Parcs pour lesquels l’identification des terrains d’implantation (des Domaines Forestiers Nationaux – DFN), avec le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, est en cours.

Andry Rakotonirainy

Une réflexion sur “PROJET MADAGASIKARANTSIKA : UN VÉRITABLE LEVIER DE DEVELOPPEMENT DURABLE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *