Libération de Berija Ravelomanantsoa après 44 Mois de Détention

Antananarivo 6 Février 2024 – Berija Ravelomanantsoa a recouvré la liberté après avoir passé 44 mois derrière les barreaux de la maison de force d’Antanimora. Condamné en 2020 suite à des allégations diffusées sur les réseaux sociaux pendant la période de la Covid-19, son incarcération a été marquée par des accusations d’insultes envers des dirigeants et d’atteinte à l’ordre public.

Berija Ravelomanantsoa, connu pour être un proche collaborateur de Rolly Mercia et de Mbola Rajaonah à l’époque du régime HVM, avait été incarcéré en lien avec des publications et des déclarations jugées nuisibles à la stabilité de l’État. La libération de Berija Ravelomanantsoa soulève des questions sur la nature des allégations qui ont conduit à sa condamnation et sur le contexte de son emprisonnement. La période passée derrière les barreaux a été marquée par des restrictions, mais également par des mouvements en faveur de sa libération, alimentant le débat sur la liberté d’expression et les limites imposées.

6 réflexions sur “Libération de Berija Ravelomanantsoa après 44 Mois de Détention

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *