Le Président Rajoelina marque la présence de Madagascar au 37ème Sommet de l’UA

Antananarivo – le 16 février 2024 – Après sa participation au sommet mondial des gouvernements à Dubaï du 12 au 14 février, le Président Andry Rajoelina et sa délégation se rendront au 37ème Sommet de Chefs d’États et de gouvernement de l’Union Africaine, qui se tient du 17 au 18 février à Addis-Abeba, en Éthiopie. Ce sommet revêt une importance particulière pour Madagascar, marquant le premier engagement du Président Rajoelina après sa réélection à la présidence de la République. Notons que l’ouverture officielle du sommet le 17 février a été honorée de la présence du président malgache.

Madagascar occupe une place d’important au sein de l’Union Africaine en matière de respect des principes démocratiques. Le pays se distingue par son engagement en faveur d’élections démocratiques, de processus transparents soutenus par la communauté internationale, et la réélection du Président Rajoelina est largement acceptée à l’échelle mondiale.  Le Président Rajoelina a été invité à prendre la parole lors de l’ouverture du sommet le 17 février, témoignant de la reconnaissance internationale de Madagascar en tant que partenaire engagé au sein de l’Union Africaine.

Au cours de ce sommet, plusieurs problèmes préoccupants dans certains pays africains tels que le Gabon, le Niger, le Mali, la Guinée, le Soudan, le Burkina Faso et le Sénégal seront à l’ordre du jour. En revanche, en ce qui concerne Madagascar, la situation diplomatique et les relations internationales semblent au beau fixe.

Il est crucial de souligner que la participation à un tel sommet renforce la présence de Madagascar sur la scène internationale, démontrant que le pays a sa place dans le concert des nations. C’est également une opportunité propice aux rencontres bilatérales, permettant des discussions avec d’autres bailleurs et pays amis afin de faciliter la réalisation du PGE . Madagascar met en avant une diplomatie tous azimuts, s’engageant dans des efforts de lobbying pour établir des partenariats favorables au développement du pays. Cette approche s’inscrit dans la lignée des discussions fructueuses à Dubaï et des dynamiques actuelles en Afrique. Le sommet offre ainsi une plateforme privilégiée pour renforcer les liens et trouver des bailleurs prêts à contribuer au développement de Madagascar.

Tojo RAMILIANTARINTSOA

Suivez nous sur le site web  https://ledefi.mg / sur la page Linkedin Le Defi Madagascar / sur la chaîne YouTube Le Défi Madagascar 👌

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *