La saison cyclonique a laissé des dégâts à Madagascar

Antananarivo, Madagascar – 10 mai 2024 – La saison cyclonique touche à sa fin à Madagascar, mais les récentes tempêtes ont laissé des cicatrices profondes, en particulier dans les parties Nord et Est de l’île, ravagées par le cyclone Gamane. Cette année, la plaine d’Antananarivo a été relativement épargnée, mais les autorités mettent en garde contre les futurs risques liés au changement climatique et à la croissance démographique.

Face à ces défis croissants, la réponse aux catastrophes doit être à la fois globale et locale. C’est dans cet esprit que les Comités Communaux de la Gestion des Risques de Catastrophes sont appelés à jouer un rôle crucial. Pour répondre à ces besoins urgents, l’organisation PRODUIR s’engage à soutenir les premier et quatrième arrondissements de la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA), ainsi que les communes rurales de Bemasoandro, d’Andranonahoatra et d’Anosizato Andrefana dans la mise en place de mesures de prévention des risques de catastrophe.

Dans le cadre de cette initiative, PRODUIR a organisé un atelier de trois jours du 8 au 10 mai, accueilli par la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA). Cet atelier s’inscrit dans le protocole d’accord entre PRODUIR et le Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes (BNGRC).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *