Hôpital CENHOSOA Soavinandriana : L’INAUGURATION DU BLOC DE CHIRURGIE CARDIAQUE – UN ESPOIR POUR DE NOMBREUSE VIES

Antananarivo, le 4 juillet 2024 – L’Hôpital Militaire CENHOSOA a inauguré aujourd’hui son tout premier « bloc de chirurgie à cœur ouvert »,
. Cet événement a été honoré par la présence du Président Andry Rajoelina et son épouse. Le Président Andry Rajoelina a souligné l’importance de cette installation médicale révolutionnaire pour le pays. “L’obtention de ce bloc de chirurgie à cœur ouvert résout de nombreux problèmes. De nombreuses vies seront sauvées et les patients n’auront plus à se rendre à l’étranger pour une opération,” a-t-il affirmé.

Après la cérémonie officielle, le Président et son épouse ont visité le bloc opératoire, y compris le « bloc de chirurgie cardiaque » et la « salle postopératoire ».
Dans le bloc de chirurgie cardiaque, les équipements modernes et sophistiqués ont été présentés, notamment la machine de circulation sanguine extracorporelle.
Des médecins et chirurgiens malgaches étaient également présents pour cette visite.

Entre le 21 et le 24 mai 2024, quatre enfants, Marielle, Bryan, Jean Edièle et Finoana, âgés de 8 à 13 ans, ont subi avec succès des opérations de chirurgie cardiaque. Originaires de Fianarantsoa, Sofia et Analamanga, ces patients sont maintenant en bonne santé et ont retrouvé leurs familles. Chaque opération a duré environ deux heures, bien que la préparation ait été longue.

Le Directeur Général de l’Hôpital, le médecin général de brigade RATOVONDRAINY Willy, a expliqué l’importance cruciale de la salle postopératoire pour
le suivi des patients après l’opération. Une rencontre spéciale a également eu lieu entre le Président Rajoelina et le Président de l’association La Chaîne de l’Espoir, le Dr. Eric Cheysson. À l’issue de la visite, le Président Rajoelina a réaffirmé leur engagement à poursuivre la construction du grand centre de cardiologie à Madagascar. Selon les normes internationales, un établissement de chirurgie cardiaque devrait être disponible pour 5 millions d’habitants, et le pays a besoin d’au moins quatre interventions chirurgicales.

Une réunion spéciale est prévue entre le Président Rajoelina, l’association La Chaîne de l’Espoir et le Ministre de la Santé pour discuter en détail
du projet, avec une présentation prévue. Le Président a également exprimé son soutien à la formation continue des chirurgiens malgaches,
en collaboration avec des institutions françaises et d’autres pays.

JUDITH R.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *