FORMATION SUR LA VIOLENCE ET LE HARCÈLEMENT.

✅ L’État Malagasy vient ratifier pendant le conseil de ministre(17 mai 2023), plusieurs conventions notamment le C190, pour l’OIT, c’est une bonne opportunité pour les travailleurs et aussi tout établissement d’avoir des accès pour lutte contre de la Violence et le Harcèlement.

✅Sans tarder, 40 participants et participantes (étudiants, étudiantes, enseignants, enseignantes et personnel) sont réunis à l’hôtel Victoria Beach de Tamatave depuis lundi 22 mai 2023, suivi formation de sensibilisation de 3 jours pour la prévention de la violence et le Harcèlement en milieu scolaire.

✅L’état malgache a ratifié plusieurs conventions, y compris la Convention C190 de l’OIT lors du conseil des ministres le 17 mai 2023. C’est une étape importante pour la protection des travailleurs et de tous les établissements contre la violence et le harcèlement.

✅40 participants et participantes, dont des étudiants, des enseignants et du personnel, se sont réunis à l’hôtel Victoria Beach de Tamatave depuis le lundi 22 mai 2023. Ils suivent une formation de sensibilisation de trois jours sur la prévention de la violence et du harcèlement en milieu scolaire.

✅Cette initiative de sensibilisation et de formation est essentielle pour créer un environnement sûr et respectueux dans les établissements scolaires. La lutte contre la violence et le harcèlement est un aspect crucial pour garantir le bien-être des élèves et favoriser une éducation de qualité.

✅Selon Monsieur Coffi Agossou de l’OIT : « l’activité rentre dans le cadre la mise de la Convention C190 de l’OIT sur la Violence et Harcèlement dans le monde du travail. Elle rentre aussi dans le cadre de l’accord de partenariat signé avec Mme Gabriella Vavitsara RAHANTANIRINA, Ministre de l’Enseignement Technique et la Formation Professionnelle ».

✅Il est encourageant de voir que le gouvernement malgache prend des mesures concrètes pour promouvoir la prévention de la violence et du harcèlement, conformément aux conventions internationales. Ces efforts contribueront à améliorer les conditions de travail et d’étude, ainsi que le climat général dans les établissements scolaires à Madagascar.

✅La sexualité est encore des sujets tambour à Madagascar, pourtant plusieurs personnes sont victimes d’abus sexuels dans tous les domaines. Par conséquent, des personnes en souffrent et ne peuvent jouir leur droit sans passer par des chantages sexuels qui se manifestent par la violence et harcèlement sexuel.

✅L’objectif de cette formation est de sensibiliser et former les apprenants, formateurs et personnels administratifs dans la Région d’Atsinanana pour la lutter contre la violence et harcèlement sexuel au niveau des établissements afin de préserver la valeur de diplômé et de certificat par mérite. Le résultat attendu, personnels administratifs et formateurs et apprenants sensibilisés pour lutter contre la violence et harcèlement sexuel et conscient des mesures à prendre si un cas se présente.

👉 À propos de C190 :

✅La Convention 190 de l’OIT est la première norme internationale adoptée par l’OIT qui vise à prévenir et à combattre la violence et le harcèlement au travail. Elle a été adoptée en juin 2019 et est entrée en vigueur en juin 2021. La Convention 190 établit une série d’obligations pour les États membres, les employeurs et les travailleurs pour prévenir, protéger et éliminer toute forme de violence et de harcèlement au travail. Elle définit également ce qui est considéré comme de la violence et du harcèlement, et établit des mesures pour protéger les personnes concernées.

Madagascar a effectivement ratifié la Convention C190 en Conseil de ministres le 17 mai 2023, car cela relève de l’avenir et non du présent. Ce serait une étape importante dans la lutte contre la violence et le harcèlement sur le lieu de travail.

✅La ratification de la Convention C190 permettrait à Madagascar de bénéficier des mesures de protection et de garanties pour les travailleurs qui en découlent, tout en renforçant la position du pays dans le cadre des normes internationales du travail.

22 pays ont ratifié la Convention C190 de l’Organisation Internationale du Travail (OIT). Cela signifie qu’il y a encore un grand nombre de pays membres de l’OIT qui n’ont pas encore ratifié cette convention. Toutefois, l’OIT encourage tous ses membres à ratifier la Convention C190 afin de garantir des conditions de travail sûres pour tous les travailleurs, quel que soit leur genre, leur appartenance ethnique ou leur statut professionnel. Les pays qui n’ont pas encore ratifié la Convention C190 sont donc approuvés à engager un dialogue avec l’OIT pour comprendre comment elle peut aider à renforcer leur législation nationale dans le but de mieux protéger les travailleurs contre la violence et le harcèlement sur le lieu de travail.

Andry Rakotonirainy

645 réflexions sur “FORMATION SUR LA VIOLENCE ET LE HARCÈLEMENT.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *