Fin des 10 jours pour l’assainissement de la ville d’Antananarivo

Aujourd’hui marque la fin du compte à rebours lancé par le président de la République Andry Rajoelina pour nettoyer la ville d’Antananarivo en 10 jours. L’attention se tourne désormais vers le nouveau PDS de la ville.

Lors de la remise des équipements roulants à la Société Municipale d’Assainissement (SMA) à Ampasampito, le président Andry Rajoelina a fixé un délai de 10 jours pour que le Président Délégation Spéciale Richard Ramanambitana, assure l’assainissement de la ville. Cependant, alors que le délai touche à sa fin, la question reste posée : l’objectif a-t-il été atteint ?

Le directeur général de la SMA, le colonel Tiana Razafimanahaka, a récemment souligné les défis rencontrés au cours de cette période intense. « Parmi les difficultés que nous rencontrons en ce moment, il y a le non-respect des horaires pour sortir les ordures ménagères de 16 heures à 20 heures, ce qui engendre une saturation permanente des bacs à ordures », a-t-il déclaré.

Ces obstacles mettent en lumière la nécessité d’une coopération étroite entre les autorités municipales et les citoyens pour assurer le succès de cette entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *