Environnement : LES GESTIONNAIRES D’AIRES MARINES PROTÉGÉES SE RÉUNISSENT À MADAGASCAR

Les gestionnaires d’aires marines protégées du Réseau d’Aires Marines Protégées de l’Océan Indien Occidental (WIOMPMAN) se réunissent à Madagascar pour une conférence de quatre jours dédiée à la conservation de la nature.

Cette rencontre regroupe sept pays confrontés à des défis environnementaux majeurs : Madagascar, Tanzanie, Comores, Seychelles, Kenya, Afrique du Sud et Mozambique. Un des points clés de l’agenda est l’éventuelle inscription d’une aire marine protégée sur la liste verte de l’UICN, une reconnaissance internationale de la gestion exemplaire de ces zones et de la préservation de leurs ressources naturelles.

Pour Madagascar, six grottes marines sont en lice pour cette distinction, dont Ambodivahibe, Ankarea, Ankivonjy, Lokobe, Nosy Tanihely et Nosy Hara. Le linistère de l’Environnement et de Développement Durable (MEDD) et le Madagascar National Parks (MNP) sont fortement engagés dans cette démarche, avec le soutien de la FAPBM, afin de valoriser leur travail et renforcer la protection des écosystèmes marins.

Anne Alice Aimée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *