Dtm : Recenser les victimes des cyclones Batsirai et Emnati

DTM : Une technologie digitale pour recenser les victimes des cyclones Batsirai et Emnati”

90,219 Personnes Déplacées en raison des Cyclones Batsirai et Emnati dans le Sud-Est de MadagascarLes cyclones Batsirai et Emnati ont contraint 90,219 personnes à quitter leur lieu de résidence dans la région du Sud-Est de Madagascar. Ce chiffre alarmant a été révélé grâce au Displacement Tracking Matrix (DTM), un outil essentiel pour évaluer et répondre aux besoins des populations non migrantes affectées par ces catastrophes naturelles.

Entre juillet et août, ainsi qu’à la fin de 2023 et en 2024, le DTM a mené des enquêtes dans huit districts, révélant l’ampleur des dégâts et des déplacements. Les résultats montrent que certaines zones ont été particulièrement touchées : 43% des habitants de Vatovavy, 38% de ceux du Sud-Est et 28% des habitants de Fitovinay ont été directement affectés par les cyclones.

Malgré le temps écoulé depuis ces catastrophes, les besoins des déplacés demeurent criants. Il est urgent de fournir des abris, de l’eau potable, des installations sanitaires, ainsi que des soins de santé physique et mentale. Le projet SOREBE (Early Recovery Support), financé par le gouvernement japonais, vise à répondre à ces besoins pressants, mais un soutien supplémentaire est crucial pour garantir la sécurité et le bien-être des déplacés.

Andry RAFIDINIRINA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *