Amélioration de la gestion foncière : BIENTÔT LA MISE EN PLACE DE LA ” JERITANY”

Antananarivo, 9 mai 2024 – La recherche de solutions visant à améliorer la gestion foncière à Madagascar se poursuit. Dans le cadre des efforts du SIF (Sehatra Iombonana ho an’ny Fananan-tany), un projet clé se profile : la mise en place et le fonctionnement de la plateforme JERITANY.JERITANY représente une plateforme novatrice conçue pour rassembler les acteurs fonciers et aborder les défis relatifs au foncier à Madagascar.

Développée par le SIF depuis 2023, cette plateforme vise à collecter des données pertinentes sur les problèmes fonciers au sein des communautés de base ainsi que dans le contexte foncier global.Le système JERITANY permettra une analyse approfondie des informations recueillies, fournissant ainsi aux instances exécutives les éléments nécessaires à l’élaboration de solutions efficaces. Le SIF s’attelle actuellement à la mise en place de cette structure, avec pour objectif son déploiement complet au cours de l’année 2024.

En effet, les enquêtes menées ont révélé que le SIF reçoit en moyenne une dizaine de plaintes foncières par semaine, mettant en lumière trois principaux points de préoccupation. Tout d’abord, les difficultés liées à l’enregistrement foncier, telles que les demandes de titres fonciers ou les transferts de titres par héritage, vente, donation ou partage.Ensuite, les problèmes découlant de statuts fonciers obsolètes, notamment les terres enregistrées sous le régime colonial, ainsi que les procédures cadastrales inachevées.Enfin, les questions relatives au déplacement des occupants en cas de besoin de terrain par l’État.Le mercredi 8 mai 2024, la présentation de la structure JERITANY s’est déroulée, accompagnée d’un atelier d’échange réunissant les acteurs du domaine foncier.

Le SIF a convié les représentants des communautés impactées par les problèmes fonciers à travers Madagascar à participer à cet événement.Ces derniers ont pu bénéficier d’une présentation détaillée du fonctionnement de JERITANY, et les acteurs fonciers ont également pris part à cet atelier.

Outre le lancement de JERITANY, des consultations entre les représentants des communautés de base confrontées à des problèmes fonciers à Madagascar et les autorités compétentes ont été organisées, dans le but de trouver des solutions durables à ces défis fonciers.

Mialy RAHARINOMBANA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *