Aéroport Ivato : INTERCEPTION DE 31 ANIMAUX ENDÉMIQUES PRÊTS À EMBARQUER EN GRÈCE

L’après-midi du 6 mai 2024, à l’aéroport international d’Ivato, la Direction de la Douane a effectué une importante interception des animaux qui appartiennent à notre faune et flore.
En effet, l’auteur de cet crime c’est un ressortissant israélien tentait de faire passer en contrebande une cargaison composée de 31 animaux endémiques, dont des serpents, des tortues radiées et des caméléons.

Ces animaux, dissimulés dans ses bagages et cachés derrière des cages en plastique ornées de sculptures malagasy, étaient destinés à être exportés en Grèce.

Il est important de souligner que l’exportation de ces espèces est strictement interdite par la loi.

La direction de la douane reconnaît l’importance de renforcer la protection de nos côtes et affirme qu’il reste encore beaucoup à faire dans ce domaine. Elle souligne également que la gestion coordonnée des frontières est cruciale et ne peut reposer uniquement sur les épaules de la douane.

Mathieu R.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *