100 millions de Dollars de la Banque Mondiale pour cet année 2024

Antananarivo 18 février 2024 – En marge du sommet de l’Union africaine à Addis Abeba, le Président Andry Rajoelina a tenu une rencontre fructueuse avec la Banque Mondiale représentée par Victoria Kwakwa, vice-présidente de la Banque Mondiale pour l’Afrique de l’Est et australe. L’événement s’est déroulé à l’Hôtel Skylight où le Président et son épouse ont séjourné pendant le sommet. La Banque Mondiale a confirmé son soutien au Président Rajoelina, saluant son leadership et son dynamisme dans la mise en œuvre de réformes, notamment à travers la digitalisation et les télécommunications. La confiance entre les deux entités a été soulignée, mettant en lumière le climat positif dans lequel s’inscrit cette collaboration.

L’engagement du Président Rajoelina en faveur de la paix et la réussite d’une élection largement acceptée tant au niveau national qu’international ont été félicités par la Banque Mondiale. Cette reconnaissance a été renforcée par un soutien financier exceptionnel de 100 millions de dollars en 2023, une démarche rarement entreprise par la Banque Mondiale dans un Pays en période électorale en Afrique. Au cours de la réunion, la Banque Mondiale a réaffirmé son soutien pour l’année 2024 en accordant une nouvelle aide budgétaire de 100 millions de dollars à Madagascar. Ce montant s’inscrit dans le cadre de l’Opération à l’appui des politiques de développement (DPO), se déclinant en trois étapes. La première phase, validée le 9 juin 2023, est suivie par deux autres étapes prévues pour 2024.

Ce financement, directement versé dans la caisse de l’État, est destiné à des projets de développement humain, notamment dans l’éducation, l’agriculture et la production d’énergies renouvelables. Parmi les discussions, l’investissement de trois piliers dans le Programme Général de l’État (PGE) a été abordé, notons que la Banque Mondiale aurait une enveloppe de 4 milliards 130 millions de dollars réservés pour Madagascar.

Le Programme d’investissement de la Banque à Madagascar, dont 26 projets sont financés, couvre des domaines tels que le développement humain, les infrastructures (énergie, routes, digital), le développement durable (partie Sud de l’île : eau) la croissance équitable, notamment avec les projets PIC et Prodigy.

Cependant, la rencontre a mis en lumière un défi pour Madagascar concernant les décaissements, attribués en partie à des procédures complexes et peut-être à un manque de compétences au sein de l’administration. Pour résoudre cette problématique, la Banque Mondiale a dépêché des experts à Madagascar afin d’accélérer le taux de décaissement dans le cadre des 4 milliards 130 millions de dollars réservés, démontrant ainsi son engagement envers le développement soutenu du pays.

Tojo Ramiliantarintsoa

3 réflexions sur “100 millions de Dollars de la Banque Mondiale pour cet année 2024

  • 22 février 2024 à 11h20
    Permalien

    Somebody essentially lend a hand to make significantly articles Id state That is the very first time I frequented your website page and up to now I surprised with the research you made to make this actual submit amazing Wonderful task

    Répondre
  • 20 février 2024 à 18h55
    Permalien

    Thank you for the auspicious writeup It in fact was a amusement account it Look advanced to more added agreeable from you By the way how could we communicate

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *