𝗨𝗡𝗘 𝗙𝗘𝗠𝗠𝗘 𝗦𝗨𝗥 𝗤𝗨𝗔𝗧𝗥𝗘 𝗔 𝗘𝗧𝗘 𝗩𝗜𝗖𝗧𝗜𝗠𝗘 𝗗𝗘 𝗩𝗜𝗢𝗟𝗘𝗡𝗖𝗘

Le 11 Mars 2024, au Carlton, s’est tenu un dialogue de haut niveau sur l’investissement visant à accélérer l’égalité des genres, sous le haut patronage de la Première Dame Mialy Rajoelina et en présence de la Directrice Régionale du UNFPA pour l’Afrique de l’Est et du Sud.

La Première Dame a réaffirmé son engagement à défendre les droits des femmes et des enfants en multipliant ses actions pour accélérer l’égalité des genres. Dans son discours, elle a souligné les nombreux efforts déployés à Madagascar pour la défense des droits des femmes.

Les statistiques alarmantes révèlent qu’une femme ou une fille sur 4 a été victime d’au moins une forme de violence au cours de sa vie. Ces violences, qu’elles soient physiques, psychologiques ou sexuelles, ont des conséquences graves sur la santé et l’autonomisation des femmes et des filles.

Malgré l’existence de lois protégeant les droits des femmes, de nombreuses victimes continuent de souffrir en silence. Les défis posés par les violences basées sur le genre et les inégalités de genre nécessitent une approche holistique et intégrée, où les actions et les politiques sont harmonisées pour maximiser l’impact et lutter efficacement contre ces problématiques profondément enracinées dans la société.

La Première Dame a souligné l’importance d’investir en faveur des femmes pour mettre fin aux violences basées sur le genre et aux pratiques néfastes, telles que les mariages d’enfants.

Ce dialogue de haut niveau a rassemblé des personnalités telles que la Ministre de la Population et des Solidarités, des membres du gouvernement, des ministres en charge du Genre aux Comores et à Maurice, la Directrice Régionale du UNFPA de l’Afrique de l’Est et du Sud, le Coordonnateur Rési

Contact Presse : +261 32 69 185 43

🖍️Mail : ledefimadagascar@gmail.com

✍️Site web : https://ledefi.mg

✍️Page Linkedin : LeDefi Madagascar

🖍️YouTube: Ledefi Madagascar

4 réflexions sur “𝗨𝗡𝗘 𝗙𝗘𝗠𝗠𝗘 𝗦𝗨𝗥 𝗤𝗨𝗔𝗧𝗥𝗘 𝗔 𝗘𝗧𝗘 𝗩𝗜𝗖𝗧𝗜𝗠𝗘 𝗗𝗘 𝗩𝗜𝗢𝗟𝗘𝗡𝗖𝗘

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *