๐—œ๐—ฉ๐—ข๐—ก-๐—ง๐—ข๐—˜๐—ฅ๐—”๐—ก๐—” ๐—™๐—”๐— ๐—ข๐—ก๐—š๐—ข๐—ฅ๐—”๐—ก๐—” ๐—ฉ๐—”๐—Ÿ๐—”๐—Ÿ๐—” ๐—˜๐—ง๐—ข ๐— ๐—”๐——๐—”๐—š๐—”๐—ฆ๐—œ๐—ž๐—”๐—ฅ๐—”

La ๐—ฐ๐—ฎ๐—บ๐—ฝ๐—ฎ๐—ด๐—ป๐—ฒ contre les criquets ravageurs se poursuit , dirigรฉe par le ministรจre de l’Agriculture et de l’Elevage, ร  travers le Centre d’Eradication des Criquets ร  Madagascar ou Ivon-toerana Famongorana ny Valala eto Madagasikara (IFVM).

Cet ๐—ผ๐—ฝ๐—ฒ๐—ฟ๐—ฎ๐˜๐—ถ๐—ผ๐—ป se dรฉploie dans quatre districts stratรฉgiques : Toliara II, Sakaraha, Morombe dans la rรฉgion du Sud-Ouest, et le district de Manja dans la rรฉgion de Menabe.Depuis le dรฉbut de la campagne pour lโ€™annรฉe 2023-2024, une superficie totale de 192 000 hectares de terres a รฉtรฉ ensemencรฉe et protรฉgรฉe.

Aimรฉe ANNE

_____________________

Cet article est รฉgalement disponible sur nos plateformes : https://ledefi.mg, LinkedIn (LeDรฉfi Madagascar), Facebook (Ledefi-madagascar) et WhatsApp (LeDรฉfi Madagascar ) / Contact Presse Ledefi.mg : +261 32 69 185 43 – Mail : contact@ledefi.mg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiรฉe. Les champs obligatoires sont indiquรฉs avec *