𝗗𝗿 𝗜𝗵𝗮𝗿𝗶𝗺𝗮𝗹𝗮𝗹𝗮 : 𝗥𝗲𝘀𝘁𝗲𝗿 𝗳𝗶𝗱𝗲𝗹𝗲𝘀 𝗮 𝗹𝗮 𝘃𝗮𝗹𝗲𝘂𝗿 𝗲𝘁 𝗮 𝗹’𝗶𝗻𝘁𝗲𝗴𝗿𝗶𝘁𝗲

“À l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, célébrons le rôle essentiel des entrepreneures féminins dans la redéfinition de notre société.Dans le monde contemporain, un nombre croissant de femmes se distinguent dans le domaine des affaires, apportant une contribution significative à la société tout en relevant des défis. Dr Iharimalala met en lumière les defis auxquels elle a du faire face au quotidien.Le parcours entrepreneurial de Nina Iharimalala, une femme battante pour la valorisation du monde rural, a commencé en 2017 par la création du Lycée Privé Le Capricorne Ambatoantrano.

En 2020, elle a mis en place un orphelinat accuillant une centaine d’enfant avec l’appui indéfectible d’une association française et en 2022, elle a élargit son impact avec l’Institut Supérieur Le Capricorne dans la promotion de l’agribusiness et de la création d’emploi par les jeunes étudiants.Les défis auxquels Nina Iharimalala a dû faire face en tant que femme entrepreneure sont multiples et représentent des obstacles significatifs à surmonter. La gestion du temps entre ses différentes responsabilités en tant que mère, enseignante, éducatrice et entrepreneure est un défi constant qui nécessite une organisation efficace et une grande résilience.De plus, la lutte contre les stéréotypes de genre dans le domaine de l’entrepreneuriat peut être un combat difficile, car les femmes entrepreneures peuvent être confrontées à des perceptions préconçues sur leurs capacités et leur légitimité dans le monde des affaires.

L’accès aux financements constitue également un défi majeur, car les femmes d’affaires ont souvent du mal à obtenir les ressources financières nécessaires pour démarrer ou développer leur entreprise, en raison de barrières structurelles et de préjugés de genre persistants.La conciliation entre le travail et la vie familiale est un autre défi important, surtout pour les femmes entrepreneures qui jonglent avec des responsabilités professionnelles et familiales. Les pressions sociales et culturelles peuvent également peser sur leur capacité à s’épanouir dans leur carrière entrepreneuriale.Enfin, la corruption sexuelle représente une menace grave pour les entrepreneures féminins, car elle compromet leur intégrité personnelle et professionnelle et peut entraver leur progression dans le monde des affaires.

Malgré ces défis, des femmes comme Nina Iharimalala continuent de faire preuve de détermination et de résilience, ouvrant la voie à un avenir où les femmes d’affaires pourront prospérer et réussir sans être entravées par des obstacles injustes et discriminatoires.Le message de Dr. Iharimalala est extrêmement fort, surtout en cette Journée Internationale des Droits des Femmes. Elle met en lumière l’importance pour les femmes entrepreneures de rester fidèles à leurs valeurs et à leur intégrité, tout en reconnaissant l’importance des réseaux et des relations professionnelles pour accélérer leur progression dans le monde des affaires, rappelant qu’elles ont le pouvoir de façonner leur propre destinée, tout en restant fidèles à leurs principes et à leur éthique professionnelle

.➡️Cet article est également disponible sur la page LinkedIn de LeDéfi Madagascar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *